"Curiosa II" à la Galerie des membres

CURIOSA II
Estampes et œuvres érotiques sur papier

 

Vernissage : vendredi le 3 juin 2016, dès 17 h.
Exposition : du 3 juin au 18 juin 2016

 

Carlos Calado * Claudia Bernal * Éliane Excoffier * Éric Braün * Hannah Alpha * Julien Castanié * Louise Gros * Mathieu Matthew Conway * Nathalie Reis * Nicolas Camille Prod’Homme * René Donais * Sam Ectoplasm * Xavier Landry * Xavier Orssaud

 

Domaine autrefois largement réservé aux phantasmes masculins, l’érotisme s’est vu progressivement infiltré par l’imaginaire féminin qui en a désacralisé la monomanie phallique érotomane. Dès cette brèche ouverte, la représentation du sexe féminin n’était plus seulement un prétexte docile à une orgie graphique débridée, mais une force capable de renverser les paramètres masculins les mieux ancrés.

Le monde de l’estampe devenant de moins en moins un univers compartimenté, toutes les possibilités graphiques sont sollicitées et questionnées, les savoirs graphiques sont ébranlés par les intentions des artistes. A l’initiative de René Donais, cette seconde édition de l’exposition Curiosa propose un surprenant amalgame entre estampes réalisées au burin, à l’eau-forte, en lithographie et en impression numérique, mais aussi dessins au lavis et photographies.

À la Galerie des Membres de l'Atelier Circulaire
5445 avenue de Gaspé, local 517 (hall d'entrée)

 

Carlos Calado explore en connaisseur raffiné les subtilités de la sensualité lithographique; sa maîtrise des techniques permet toutes les douceurs épidermiques. Artiste multidisciplinaire de grand talent, Claudia Bernal nous propose deux spectaculaires représentations numérisées dans lesquelles la semi-nudité est prétexte au féminisme guerrier. Éliane Excoffier propose une suite de photographies joyeusement libertines et curieuses inspirées par les festivités de Noël. Éric Braün revient avec ses oeuvres au dessin si singulier, les griffes du Diable n’étant pas trop loin derrière son poignet. Hannah Alpha évoque dans ses oeuvres les belles audaces graphiques des aquarelles de Rodin, mais l’oeil sur les corps est ici féminin. Julien Castanié offre une vision des plus colorées d’une orgie. Louise Gros a gravé avec un éclat inhabituel l’instant du coït. Mathieu Matthew Conway utilise le vernis blanc soluble pour creuser un amoncellement d’étreintes. Nathalie Reis joue avec tact et doigté les nuances de l’eau-forte pour mordre l’érotisme. Nicolas Camille Prod’Homme aborde la scatologie avec un regard joyeusement impénitent. René Donais revient avec trois nouvelles geishas pompeuses de dards, et sa première oeuvre numérique inspirée par un briquet japonais polisson. Sam Ectoplasm explore la dualité de Justine et de Juliette avec une subtilité qui aurait stimulé le sexe de Sade. Xavier Landry amène quatre gravures résolument curieuses, dont l’une présente une vierge Marie plutôt vaginale. Xavier Orssaud, finalement, nous reserve une surprise.

 

René Donais
renedonais@yahoo.ca

 

Posted on May 21, 2016 and filed under Galerie des Membres.